Shubukan

Au début des années soixante-dix, Yasuhiro Uema Sensei fonde son école de Karaté shōrin-ryū sur les recommandations de ses professeurs et avec le soutien de l’Okinawa Shōrin-Ryū Karatedo Kyōkai dont il fait parti. Comme il désire non seulement partager sa connaissance du Karaté, mais aussi assurer la transmission des nombreux katas qui lui ont été enseignés et promouvoir un esprit de paix et de fraternité, il décide de donner le nom de Shubukan, 守武館, à son dojo.

 

 

 

En effet les trois kanjis formant ce nom signifie protéger, shu 守, la chose militaire, bu 武, et vaste résidence, kan 館. Le nom Shubukan peut donc être interprété comme le lieu où l’on apprend à protéger. Selon Yasuhiro Uema Sensei, il s’agit pour lui autant de protéger les gens, les connaissances acquises par le passé ou la bonne entente entre les peuples.

Aujourd’hui, plusieurs dojos et écoles, aussi bien d’Okinawa que de Suisse, d’Espagne, de Tchécoslovaquie ou du Canada, suivent l’enseignement donné par Yasuhiro Uema Sensei et son père Joki Uema Sensei au Shubukan.

 

 

L’enseignement du Karaté est passé de Maître en élève sur plusieurs générations. La liste ci-dessous en est une représentation pour le Shubukan.

 

•Tsuken Uekata Morinori (1624-1709)

•Tode Sakugawa (1762-1843)

•Matsumura Sokon (1809-1899)

•Itosu Anko (1831-1915)

•Chibana Chôshin (1885-1969)

•Uema Joki (1920-2011)

•Uema Yasuhiro (1945- )

 

Nos maîtres de Karaté

Jyouki Uema Sensei

Né le 13 juin 1920 dans le quartier de Shuri à Naha, la ville principale de l’île japonaise d’Okinawa, décédé le 20 juillet 2011, à l’âge vénérable de 92 ans, Uema Jyouki Sensei a été le maître supérieur du Shubukan, dojo qu’il fonda en 1973. Il commence très tôt, en 1926 à l’âge de 6 ans, l’apprentissage du Karaté avec Josho Uema Sensei, et son parcours l’amènera à étudier avec de nombreux maîtres, dont Chibana Choshin Sensei (1885-1969), Kyan Chotoku Sensei (1870-1945), Gusukuma (Shiroma) Shinpan Sensei (1890-1954), Uezato Chuei Sensei (1899-1945) et Shimabukuro Taro Sensei (1905-1980). En 1956, il voyage en Chine, où il travaille avec Maitre Wan Huien qui lui transmet le kata d e la Cigogne blanche. En 2000, symbolisant son engagement dans l’étude et l’enseignement de son art, il reçoit le 10ème Dan de l’Okinawa Shōrin-Ryū Karatedo Kyōkai.

 

 

 

Yasuhiro Uema Sensei

C’est également dans le quartier de Shuri à Naha, que Uema Yasuhiro Sensei est né le 15 août 1945. À l’âge de 12 ans, il début la pratique du Karaté sous la direction de son père Jyouki Uema Sensei, et complètera par l a suite ses connaissances grâce à l’enseignement de Nakama Chosho Sensei (1899-1982), d’Ishikawa Seitoku Sensei (1925-) et de China Teikichi Sensei (1924-). En 1976, il reçoit le titre de Maître de Karaté par l’Okinawa Shōrin-Ryū Karatedo Kyōkai et suivant les recommandations de ses professeurs fond son école de Karaté shōrin-ryū. En 1985, il reçoit le 6ème Dan par l’Association japonaise de Karaté, et en 2000 le 9ème Dan de l’Okinawa Shōrin-Ryū Karatedo Kyōkai.

 

C’est à partir de 1997 qu’il commence à enseigner son art à l’étranger, tout d’abord en Suisse et au Canada. Il est aujourd’hui non seulement le directeur du Shubukan, mais également directeur technique pour le Karaté de plusieurs dojos et écoles, aussi bien d’Okinawa que de Suisse, d’Espagne, de Tchéquie ou du Canada.

 

Takeshi Uema

Fils de Yasuhiro, Takeshi Uema est aussi né à Naha dans le quartier de Shuri, en 1975. Gradé du 6eDan de l’Okinawa Shōrin-Ryū Karatedo Kyōkai, il voyage régulièrement de part le monde pour transmettre les connaissances transmises de père en fils dans les différentes écoles membre de l’organisation Shubukan. Ces déplacements l’ont menés en Suisse, en Espagne et Tchécoslovaquie et au Canada.